Thym

Thymus est un genre de plantes de la famille des Lamiacées. Ce genre comporte plus de 300 espèces. Ce sont des plantes rampantes ou en coussinet portant de petites fleurs rose pâle ou blanches.



Catégories :

Flore (nom vernaculaire) - Lamiaceae - Plante condimentaire - Plante médicinale - Phytothérapie - Plante mellifère

Recherche sur Google Images :


Source image : mur-paien.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • THYM : : : Thymus vulgaris (famille des Labiées). Noms communs : Farigoule, Barigoule, Frigoule... Le Thym est un sous-arbrisseau à racines ligneuses, rameuses, tortueuses.... Tige fleurie, Ses feuilles sont riches en huile principale.... (source : phyto-sante)
  • Très apprécié des abeilles, le miel de thym est particulièrement connu. Le thym, riche en huile principale, possède des vertus antiseptiques importantes.... Egalement classifiée (s) dans le Genre Thymus : Thym'Doone Valley', Thym serpolet, ... (source : aufeminin)



Thymus est un genre de plantes (fréquemment nommées thym) de la famille des Lamiacées. Ce genre comporte plus de 300 espèces. Ce sont des plantes rampantes ou en coussinet portant de petites fleurs rose pâle ou blanches. Ces plantes sont riches en huiles principales ainsi qu'à ce titre font partie des plantes aromatiques. La principale huile principale de Thymus vulgaris est un terpénoïde qui lui doit son nom, le thymol, une substance bactéricide. Dans le sud de la France, le thym est aussi souvent nommé farigoule (de son nom occitan : farigola).

Utilisation

Description

Espèces

Biotope

Europe occidentale et du Sud, implanté en Europe de l'Est et du Sud, cultivé en jardin. Ce sont de petits arbustes.

Composants

Le thymol et le carvacrol sont les composants principaux, mais aussi le para-cymène, le 1, 8-cinéol, le linalol et d'autres monoterpènes, triterpènes, flavonoïdes.

Les espèces peuvent être regroupées selon des chémotypes identifiés par la richesse en certains composants :

Culture

Le thym est particulièrement résistant. Il a besoin de soleil et pousse à l'état sauvage sur les collines arides et rocailleuses des régions méditerranéennes. La germination prend deux ans aussi il est préférable de reproduire la plante par division de racines, par marcottage ou par bouturage. Les plantations s'effectuent l'ensemble des 30 cm. À chaque printemps, il est préférable d'engraisser la terre avec de l'engrais ou de la poudre d'os et de couper la plante de moitié pour faciliter la naissance de nouvelles pousses. Par contre, il ne faut pas mettre de l'engrais durant l'été car cet apport excédentaire de vitamines rend la plante fragile à l'époque des gelées. Pour la culture en pot, utilisez une terre poreuse. Comme il déteste les terres humides, installez-le dans un lieu surélevé comparé à l'allée, pour que l'eau s'écoule. Si vous devez le tailler, faites-le après la floraison. Quant à sa multiplication, elle se fait par division des touffes au printemps ou par bouturage estival. Il peut pousser jusqu'à 1 500 à 2 000 mètres d'altitude.

Il faut renouveler les plants l'ensemble des trois ans sinon la tige devient trop ligneuse et les feuilles perdent leur goût si caractéristique.

Histoire

Thymus veut dire «parfumer», à cause de l'odeur agréable que la plante dégage.

Les Égyptiens et les Étrusques utilisaient le thym mélangé à d'autres ingrédients pour embaumer leurs morts. Les Grecs en brûlaient devant l'autel de leurs dieux, les places publiques et les riches demeures ; ils en mettaient aussi dans leurs plats ; le thym était aussi utilisé à profusion comme parfum stimulant qu'ils versaient dans leur bain ou dont ils s'oignaient le corps. La légende veut que le thym soit né des larmes de la belle Hélène. Les Romains en faisaient de nombreuses sortes de cosmétiques.

Ce symbole de courage se perpétue en Europe du Nord jusqu'au temps des Croisades. Les damoiselles brodaient des abeilles voletant près d'une branche de thym sur les écharpes qu'elles offraient à leur chevalier qui partait trop loin de leur cœur au pays des barbares.

Utilisations

Le thym est utilisé comme aromate en cuisine et comme plante médicinale, dans les tisanes ou même dans les bonbons (Ricola par exemple).

Culinaire

Le thym est une plante condimentaire particulièrement utilisée surtout dans la cuisine provençale. Avec le laurier et le persil, il est membre du bouquet garni qui relève de nombreuses recettes de viande en sauce.

Propriétés médicinales

Le thym est antiseptique et il a des propriétés antivirales. Il est aussi stomachique, expectorant et antispasmodique.

En aromate ou en infusion, c'est un désinfectant des voies digestives fréquemment utilisé en association avec le romarin et la sauge. Le thym soulage les digestions complexes.

L'infusion de thym peut s'utiliser en bain de bouche en cas d'inflammation des gencives et en gargarisme en cas d'irritation de la gorge ou d'angine.

Mais en particulier le thym ou des préparations contenant du thym s'utilisent en fumigation pour traiter les rhinites et les sinusites.

Liqueur

Le thym peut être aussi utilisé pour fabriquer des liqueurs spécifiquement parfumées lorsqu'elle s sont à base de fleurs ramassées l'été.

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Thym.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu