Myrtus

Le myrte est une plante de la famille des Myrtacées. Il est répandu dans les régions méditerranéennes où il permet de la confection de diverses liqueurs.



Catégories :

Flore (nom vernaculaire) - Myrtus - Myrtaceae - Plante condimentaire - Condiment

Recherche sur Google Images :


Source image : azarboretum.org
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Myrte \ Myrtus communis... Les branches ajoutées aux braises répandent une odeur particulièrement agréable dont les pièces de viande rôtie s'imprègnent. Les feuilles de myrte, prises en infusion ont des propriétés astringentes et digestives, ... (source : leaderplant)
  • La décoction de feuilles de myrte est utilisée pour traiter les infections... Recette : Disposer une branche de myrte fraîche dans une bouteille de verre... (source : books.google)


Le myrte est une plante de la famille des Myrtacées. Il est répandu dans les régions méditerranéennes où il permet de la confection de diverses liqueurs.

Liste des espèces

Article détaillé : Liste des espèces de myrte.

Utilisation

Myrte commun
Fleurs du Myrte commun

Autochtone dans tout le maquis méditerranéen, le myrte est en particulier utilisée en Corse, en Sardaigne et en Sicile pour aromatiser le gibier et les viandes grasses mais également une liqueur particulièrement diffusée en Sardaigne. Les baies sont appréciées pour leur goût proche de celui du genièvre et les feuilles de celui du romarin. Les branches ajoutées aux braises répandent une odeur particulièrement agréable dont les pièces de viande rôtie s'imprègnent. Les feuilles prises en infusion ont des propriétés astringentes et digestives, utilisées pour combattre la diarrhée infantile.

Le myrte dans la religion juive

Le myrte fait partie des "quatre espèces" de végétaux que les juifs utilisent pour former le "Loulav", au cours de la fête de Soucot (fête des cabanes dans les environs de septembre, qui fait suite aux solennités du nouvel an juif). Le Loulav est constitué d'une branche de palmier, d'un cédrat, de branches de myrte et de branches de saule. Les branches sont liées ensemble (myrte et saule autour de la branche de palmier) par des feuilles de palmier et le cédrat est pris dans la main. Le Loulav est secoué chaque jours de la fête dans les quatre directions de la boussole, vers le haut et vers le bas.

Chacune de ces espèces a une signification spécifique, fréquemment interprété comme représentant une catégorie de la population. S'il venait à manquer une espèce, le Loulav est inapte à être utilisé, car en se sens il représente l'unité du peuple Juif. Le myrte représente celui qui accomplit les commandements de Dieu sans nécessairement s'approfondir dans leurs significations. Ceci est caractérisé par le fait que le myrte a une bonne odeur mais pas de goût.

Une autre caractéristique du myrte est la façon dont poussent ses feuilles : d'un même point peuvent sortir trois feuilles (comme on peut le voir sur la photo ci-dessus : «Myrte commun» ; cliquez sur l'image pour l'agrandir). Ces trois feuilles représentent les trois patriarches Abraham (à droite), Isaac (à gauche) et Jacob (le bourgeon au centre) qui proviennent chacun d'une même source, Dieu (le point sur la branche d'où partent les trois feuilles). La signification de cette parabole est qu'une seule source, Dieu, a donné naissance à trois hommes qui incarnent des notions radicalement différentes. Abraham incarne la bonté, Isaac la rigueur et Jacob est l'harmonie entre les deux, ce qui est magnifiquement représenté par le bourgeon.

Symbole

Le myrte est un des symboles de la déesse Vénus.

Le myrte est un des symboles du dieu Jupiter.

Dans la Grèce antique, le myrte était porté par les prêtresses et les mystes (candidats à l'initiation) dans le temple de Démeter et Perséphone, lors des mystères nommés Éleusis.

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Myrtus.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu