Guimauve officinale

La guimauve officinale est une plante herbacée vivace de la famille des Malvacées, commune en Europe, cultivée comme plante médicinale pour ses propriétés émollientes, comme plante ornementale pour ses fleurs...



Catégories :

Flore (nom vernaculaire) - Malvaceae - Plante médicinale - Phytothérapie - Plante potagère

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... Guimauve officinale - La guimauve officinale est une plante herbacée vivace... des racines pour produire la pâte de guimauve, ou guimauve, ... (source : blogs-afrique)
  • ... Histoire/Caractéristique : La guimauve officinale est une plante... La guimauve s'utilise en faisant macérer à l'eau froide des racines... (source : lesmillepattesdesaintonge.blogspot)
  • La guimauve officinale est venant des régions méditerranéennes et ... La guimauve fait partie de l'une des plantes les plus puissantes comme... La macération d'une cuillère à café de racines de guimauve doit toujours se faire... (source : vulgaris-medical)
Pour la confiserie, voir Guimauve (confiserie)
Guimauve officinale

La guimauve officinale est une plante herbacée vivace de la famille des Malvacées, commune en Europe, cultivée comme plante médicinale pour ses propriétés émollientes, comme plante ornementale pour ses fleurs et parfois comme plante potagère essentiellement pour ses racines.

La guimauve est aussi une confiserie molle et sucrée, fabriquée à partir de la racine de guimauve.

Nom scientifique : Althæa officinalis L., famille des Malvacées, sous-famille des Malvoideæ.

Noms vernaculaires : Guimauve, mauve blanche, guimauve officinale, guimauve sauvage. (de : Eibisch, en : marshmallow, white mallow, es : malvavisco, it : altea, bismalva, malvavisco) .

Description

C'est une grande plante laineuse, à tiges dressées, pouvant atteindre 1, 5 m de haut, plutôt grise, aux feuilles lobées dentées. La plante est vivace grâce à sa souche qui émet des bourgeons souterrains.

Les fleurs, à pédoncule court, de couleur blanc rosé, pâles, dont les étamines ont des anthères rouges, apparaissent en plein été groupées à l'aisselle des feuilles. Elles sont pourvues d'un calicule, non soudé au calice, constitué de 7 à 9 bractées étroites.

Le fruit est constitué de carpelles nombreux, disposés en cercle, de couleur jaunâtre.

Caractéristiques

Guimauve officinale
  • organes reproducteurs :
    • Type d'inflorescence : racème de cymes bipares
    • répartition des sexes : hermaphrodite
    • Type de pollinisation : entomogame, autogame
    • Période de floraison : 6-9
  • graine :
    • Type de fruit : capsule
    • Mode de dissémination : épizoochore
  • Habitat et répartition :
    • Habitat type : mégaphorbiaies planitiaires-collinéennes, mésotrophiles, neutrophiles, atlantiques
    • Aire de répartition : eurasiatique méridional

données selon : Julve, Ph., 1998 ff. - Baseflor. Index botanique, écologique et chorologique de la flore de France. Version : 23 avril 2004.

Aire de répartition

C'est une espèce originaire d'Europe (du Danemark à l'Espagne et du Royaume-Uni à la Russie et l'Ukraine), d'Asie tempérée (de la Turquie à la Chine), et d'Afrique du Nord (Algérie, Tunisie). Espèce souvent naturalisée.

En France on la rencontre en particulier dans l'ouest atlantique, dans les milieux humides (bord de mer, prés-salés).

Utilisation

La confiserie de guimauve.
  • Alimentaire : de cette plante qu'on rencontre spécifiquement dans les prés salés ou les zones humides littorales, on extrayait le mucilage des racines pour produire la pâte de guimauve, ou guimauve, sorte de gomme (confiserie).

Les racines, médiocrement charnues, se consomment après les avoir ébouillantées pour les attendrir.

La racine épluchée forme le bâton de guimauve, qui est donné à mâcher aux jeunes enfants pour aider à leur dentition.

Les feuilles peuvent se consommer cuites à la manière des épinards, ou pour les plus tendres, servir à aromatiser les salades.

  • Médicinale : cette plante, riche en mucilages, a des propriétés adoucissantes, émollientes, béchiques, laxatives et apéritives. La guimauve s'utilise en faisant macérer à l'eau froide des racines préalablement épluchées et séchées. Elle est utilisée pour la fabrication de pommade calmante. Pour ses vertus médicinales, on peut substituer la rose trémière à la guimauve.

En herboristerie, elle entre dans la composition des mélanges de fleurs pectorales.

  • Ornementale
  • C'est aussi une plante mellifère.

Voir aussi

  • Rose trémière ou guimauve rose (Alcea rosea, syn. Althæa sinensis, Malvacées)

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Guimauve_officinale.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu