Genévrier commun

Le genièvre ou genévrier commun est un arbuste à baies bleu violacé ainsi qu'aux feuilles épineuses. Sa taille peut dépasser 5 mètres.



Catégories :

Flore (nom vernaculaire) - Cupressaceae - Épice - Plante à épice - Plante utile - Plante médicinale - Phytothérapie

Recherche sur Google Images :


Source image : vulgaris-medical.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le Genévrier commun (Juniperus communis) est un arbuste à baies bleu violacé... Le Genévrier commun est présent en Europe, en Asie occidentale et boréale, ... (source : conservation-nature)

Le genièvre ou genévrier commun (Juniperus communis L.  ; Juniperus, Cupressacées) est un arbuste à baies bleu violacé ainsi qu'aux feuilles épineuses. Sa taille peut dépasser 5 mètres.

Son "fruit", un cône à l'apparence de baie, est indifféremment nommé «genièvre» ou «baie de genévrier».

On nomme aussi genièvre une eau-de-vie (appelée peket en wallon) proche du gin britannique qu'on parfume comme cette dernière avec ces baies.

Certaines recettes incorporent des baies de genévrier à la choucroute.

Le genévrier commun se distingue du genévrier cade par ses aiguilles à une large bande blanche (tandis que les aiguilles du cade ont deux bandes) et par des fruits bien plus petits.

Propriétés médicinales

Aiguilles de genévrier commun

Le genévrier commun (Juniperus communis) est l'unique avec le genévrier cade (Juniperus oxycedrus) à être comestible.

Les baies et les jeunes pousses, préparées en infusion, ont des effets diurétiques, stomachiques et digestifs. Ils auraient été utilisé contre l'asthme.

Plus qu'un traitement des digestions complexes et des gaz intestinaux, les baies de genièvres sont ajoutées préventivement lors de la préparation des plats légèrement lourds pour favoriser leur digestion.

Un usage abusif du genévrier peut provoquer des troubles rénaux, par conséquent, il ne doit pas être utilisé durant les grossesses.

Quant aux jeunes pousses de feuilles, elles sont utilisées en gemmothérapie.

Bibliographie

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Gen%C3%A9vrier_commun.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu