Carotte

La carotte est une plante bisannuelle de la famille des apiacées, beaucoup cultivée pour sa racine pivotante charnue, comestible, de couleur orangée, consommée comme légume.



Catégories :

Apiaceae - Flore (nom vernaculaire) - Légume-racine - Plante potagère - Plante bisannuelle

Recherche sur Google Images :


Source image : ecoles.ac-rouen.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • carottes - [fr] (staphylinus ; œnanthe) - T : carote "qu'on prononce Carrote" ; carotte, carrote carotte sauvage [fr] (daucus) - T : Ø (source : chass.utoronto)

La carotte (Daucus carota) est une plante bisannuelle de la famille des apiacées (anciennement ombellifères), beaucoup cultivée pour sa racine pivotante charnue, comestible, de couleur orangée, consommée comme légume. Le terme «carotte» sert à désigner aussi ce légume. C'est un légume riche en carotène.

Description
Carotte

La carotte est une plante herbacée bisannuelle qui peut atteindre 80 centimètres de haut, à racine pivotante, épaisse et allongée.

Les feuilles sont profondément divisées et couvertes de poils.

Les fleurs blanches, de petite taille, sont regroupées en ombelles composées, inflorescence caractéristique de la famille. Ces ombelles ont de 30 à 40 rayons, le plus souvent incurvés vers le sommet. La fleur centrale, assez plus grande, est rouge pourpre, ce qui distingue les ombelles de carottes au premier coup d'œil. Les fleurs extérieures ont des pétales inégaux, ceux localisés vers l'extérieur étant assez plus grands. La floraison a lieu de mai à octobre.

Les fruits sont des diakènes qui portent des côtes pourvues d'aiguillons participant à leur diffusion par les animaux.

Géographie

La carotte sauvage est venant de l'Ancien Monde. Elle est naturelle partout en Europe, en Asie centrale et occidentale et en Afrique du Nord. Il en existe de nombreuses sous-espèces et variétés.

La carotte cultivée est présente dans l'ensemble des zones tempérées du monde.

Histoire

L'ancêtre sauvage de la carotte provient d'Afghanistan, qui reste le centre de la diversité de Daucus carota. La carotte sauvage est une parente de la carotte du jardin. La carotte du jardin produit sa partie comestible la première année et fleurit la seconde. Si on la laisse monter en graine, elle retourne rapidement à son prototype sauvage qui est théoriquement comestible, mais en fait trop amer et fibreux pour être mangé. Au mésolithique final, elle est non différenciée du panais. On peut distinguer deux variétés de carotte : la carotte de l'Est et la carotte de l'Ouest .

La carotte de l'Est a été domestiquée au Xe siècle et même peut-être plus tôt en Asie Centrale, certainement dans ce qui est l'Afghanistan présent. Les carottes de l'Est , qui sont toujours présentes actuellement, sont fréquemment violettes ou jaunes et ont quelquefois une racine branchée. La couleur violette est due à la présence d'anthocyanes.

La carotte de l'Ouest est apparue suite à des sélections naturelles à la Renaissance, au XVIIe siècle, en Hollande. C'est la première carotte charnue, dite la «Longue Orange».

Les variétés maraîchères sont cultivées comme des plantes annuelles car ce qui intéresse le jardinier est la racine tubérisée et non la graine. La majorité des variétés présentent une couleur orange caractéristique. Il existe aussi des carottes fourragères blanches. Des variétés anciennes actuellement en voie d'extinction sont aussi de couleur rouge, violette ou jaune.

Quelques variétés françaises

  • Précoces : ce sont des variétés courtes, à semer de novembre à février sous châssis ou en février mars en culture de printemps de pleine terre :
    • carotte à forcer parisienne,
    • carotte perfectionnée à forcer,
    • rouge Nantaise à forcer.
  • De pleine saison : à semer de mars à mai et récolter quatre mois après :
    • Nantaise perfectionnée,
    • carotte Touchon,
    • demi-longue de Chantenay,
    • rouge demi-courte obtuse de Guérande,
    • rouge demi-longue Nantaise,
  • culture pour la provision d'hiver : les six dernières variétés conviennent et doivent être semées de mai à juillet.
  • carottes fourragères
    • blanche à collet vert
    • jaune obtuse du Doubs

Maladies et parasites

Principales maladies Les principales maladies cryptogamiques sont le mildiou, l'oïdium et l'alternariose.

  • Maladies de la racine
  • Alternariose, (Alternaria radicina) ,
    • Maladie de la bague (Phytophtora megasperma)
    • Pourriture blanche (Sclérotiniose)
    • Rhizoctone violet (Rhizoctonia violacea)

Principaux ravageurs

  • Ravageurs de la racine
    • Petite Limace grise (Deroceras reticulatum)
    • Nématode de la Carotte, (Heterodera carotæ)
    • Mouche de la Carotte (Psila rosæ) ,
    • Noctuelle des moissons (Agrotis segetum)
  • Ravageurs des feuilles
    • Puceron de la carotte, (Semiaphis dauci)
    • Puceron du saule, (Cavariella ægopodii)
    • Psylle de la carotte, (Trioza apicalis)

Récolte et conservation

Les carottes d'hiver récoltées en octobre peuvent se conserver en cave, à l'abri du gel, fréquemment dans du sable pendant quelques mois avant qu'elles ne deviennent boiseuses.

Production

Production en tonnes. Chiffres 2004 et 2007
Données de FAOSTAT (FAO)

Chine 8 292 500 35 % 9 105 000 33, 8 %
Fédération de Russie 1 825 000 8 % 1 900 000 7, 1 %
États-Unis 1 900 110 8 % 1 600 000 6, 0 %
Pologne 800 000 3 % 902 100 3, 4 %
Royaume-Uni 650 000 3 % 859 300 3, 2 %
Japon 660 000 3 % 750 000 2, 8 %
France 469 280 2 % 710 000 2, 6 %
Ukraine 500 000 2 % 625 000 2, 3 %
Espagne 605 000 2, 3 %
Italie 580 000 2 % 548 537 2, 0 %
Autres pays 9 747 500 34 % 9 304 007 32, 1 %
Total 23 601 214 100 %

Statut juridique

Au sein de l'Union européenne, un règlement précise que seuls les fruits peuvent servir de base à la confection de confitures. Pour protéger la confiture de carotte, une spécialité locale portugaise, la carotte a par conséquent actuellement le statut juridique d'un fruit[1] et non d'un légume.

Alimentation humaine
Carottes râpées.

Les carottes sont fréquemment consommées crues, râpées, en salade seules ou en association avec d'autres légumes comme le céleri-rave ou la betterave. Cuites, elles entrent dans la composition des potées, des soupes, des purées. Coupées en rondelles, elles accompagnent les plats en sauce. Elles peuvent être aussi consommées seules, cuites à la vapeur (carottes Vichy). Enfin, on peut en faire des gâteaux.

Les fanes, aussi nommées échevis en Suisse romande, sont quelquefois consommées en soupe, et on tire de l'huile principale des graines.

Les carottes se vendent sous différentes formes : racines fraîches dans les marchés ou supermarchés, carottes râpées en sachet («quatrième gamme», ou bien en conserve (appertisées) ) ou surgelées.

Propriétés nutritives

L'apport énergétique de la carotte crue est de 31 kilocalories par 100 g (= 130 kilojoules par 100 g). Contient 90 % d'eau, 1 % de protéines, 0, 2 % de lipides et jusqu'à 4, 5 % de sucre. Les carottes sont riches en Bétacarotène (pro-vitamine A). Avec 25 g on couvre plus de la moitié du besoin quotidien de vitamine A (204% pour 100g). La teneur moyenne en vitamine C est de 7 mg par 100 g. Elle contient aussi de la vitamine B1 et B2

Les minéraux apportés sont essentiellement du calcaire, calcium, magnésium, potassium et fer. La teneur en fibre alimentaires est importante. Celles-ci sont composées en majorité de pectine et de cellulose.

Vertus alimentaires

En dehors des antioxydants, carotène et vitamines qu'elle renferme, la carotte a longtemps bénéficié d'une légendaire efficacité sur la vue humaine. L'histoire évoque le cas des pilotes de la Royal Air Force lesquels, durant la Deuxième Guerre mondiale, prenaient régulièrement des carottes pour perfectionner leur vision nocturne. En réalité, cette propagande militaire britannique a mis l'accent sur la consommation de carottes pour dissimuler l'utilisation de radars embarqués sur les avions chasseurs de nuit[2].

La légende veut qu'elle rende aimable. La légende veut aussi qu'elle rende les fesses roses.

Alimentation animale

Certaines variétés sont cultivées comme plante fourragère, quoique cette culture soit en régression.

Expressions

Le terme de carotte est employé dans les expressions courantes suivantes :

  • "Poil de carotte", désignation affective d'une personne ayant les cheveux roux en rapport avec l'appellation d'un personnage d'un roman de Jules Renard.
  • "carotte!" argot, expression utilisée pour indiquer la présence esthétiquement désagréable d'une personne féminine avoisinante de manière anodine.
  • "une carotte / carotter" (argot?), Nom / Verbe; Quelquefois utilisé pour désigner une arnaque ou un vol. ex : J'me suis toujours fait carotter ma mob'.
  • "La carotte et le bâton" : expression faisant référence aux deux moyens de faire avancer un âne, animal entêté, en lui faisant miroiter une récompense (la carotte étant accrochée à une perche sur lui, l'animal avançant sans jamais pouvoir l'attraper) ou par la force. D'où aussi l'expression "tendre une carotte" : donner à quelqu'un l'intérêt de faire quelque chose.
  • "Les carottes sont cuites" veut dire que la situation est presque désespérée. L'origine de cette expression, qui fut aussi un code sur Radio Londres est mal connue - peut-être est-ce une allusion à l'impuissance masculine, puisque quand les carottes sont cuites elles perdent leur rigidité.
  • "reverse carotte", expression inverse à la carotte qui fait avancer l'ane selon l'expression consacré, la reverse carotte est l'action d'appater et d'allécher une personne par conséquent d'agiter la carotte devant son nez pour la faire avancer. Cependant la reverse carotte est la carotte qui passe d'appat pour faire avancer à la carotte de sanction et ceci par l'introduction de ladite carotte, qui etait au devant le nez, et qui passe subitement dans "les fesses".

L'expression est particulièrement populaire en France méridionale cette expression est aussi connu dans le milieu du recrutement et du trading.

Notes et Références

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Carotte.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu