Asiminier trilobé

L'asiminier trilobé est un petit arbre de la famille des Annonaceæ.



Catégories :

Arbre fruitier - Arbre des États-Unis - Flore endémique d'Amérique du Nord

Recherche sur Google Images :


Source image : phototheque.1000wallpapers.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Asimina triloba (L. ) Dunal. Annonaceæ. Asiminier trilobé, paw paw. «««retour à la liste. Photo d'Olivier Van Sante. (source : florenligne.free)

L'asiminier trilobé (Asimina triloba) est un petit arbre de la famille des Annonaceæ.

Cet arbre, originaire d'Amérique du Nord, produit les plus gros fruits comestibles qu'on peut rencontrer naturellement aux États-Unis et le Sud-Ouest d'Ontario, où il est nommé pawpaw tree.

Le nom d'«asiminier» a été repris du vocabulaire des Français de Louisiane, il dérive du nom du fruit «asimine» qui a été emprunté à une langue amérindienne locale.

Description

L'asiminier peut atteindre 15 mètres de hauteur.

Les feuilles, vert foncé, oblongues acuminées, mesurent jusqu'à 20 cm de long, et ont un port retombant.

Fleur de Asimina triloba

Les fleurs solitaires, à symétrie axiale, comptent six tépales de couleur rouge bordeaux. Les trois pétales extérieurs sont plus grands et étalés, ceux de l'intérieur sont dressés. Elles ont à peu près 5 cm de diamètre. Ces fleurs sont hermaphrodites, mais les arbres ne sont pas autofertiles. Une pollinisation croisée est indispensable car les stigmates arrivent à maturité avant les étamines (fleurs protogynes).

Le fruit, l'asimine, est une baie de forme oblongue, pouvant atteindre jusqu'à 15 cm de long, de couleur verte tirant sur le jaune à maturité. Il contient plusieurs graines noires de 2 à 3 cm de long.

La chair crémeuse, jaune, est comestible et a un goût spécifique qui rappelle à la fois la banane et la mangue.

Distribution

L'espèce est venant de la partie est de l'Amérique du Nord, depuis le Canada (Ontario et le nord-est des États-Unis (New Jersey, New York), jusqu'au sud-est des États-Unis (Floride, Louisiane).

Histoire

Les premiers rédigés concernant les "pawpaws" datent du compte rendu de l'expédition de de Soto qui trouva en 1541 des tribus amérindiennes qui cultivaient le fruit à l'Est du Mississippi. Le pawpaw était le dessert favori de George Washington et Thomas Jefferson en cultivait à Monticello.

L'asiminier est connu en Europe depuis la fin du XVIIIe siècle, mais n'y dépasse le plus souvent pas la taille d'un arbuste.

Utilisation

Toxicité

Les fruits sauvages, quoique le plus souvent comestibles, peuvent déclencher une dermatite chez certaines personnes et quelquefois une gastro-entérite grave quand ils sont ingérés[1].

Culture

L'asiminier est moyennement rustique. Les parties aériennes sont atteintes à partir de 0°C et la plante meurt à partir de -25°C.

Il préfère un sol de type loam, profond, riche et frais (mais correctement drainé), de pH neutre à un peu acide.

La croissance de l'asiminier est faible les premières années car il débute par développer fortement son dispositif racinaire avec une racine pivot d'une fois et demi la hauteur du plant. Il vaut par conséquent mieux, lorsque c'est envisageable, le semer directement en place (ou à défaut rempoter en pot de plus en plus grand chaque année).

L'asiminier se reproduit aisément par drageon, prélevable au début du printemps. A défaut, il forme naturellement des peuplements épais. On peut aussi le reproduire par semis mais les graines doivent être semées rapidement car elles perdent leurs capacités germinatives en quelques semaines.

L'asiminier a fait l'objet de nombreuses sélections au début du XXe siècle et il existe actuellement de nombreux cultivars offrant des fruits de qualité.

Notes et références

  1. Kingsbury, J. M. 1964. Poisonous plants of the United States and Canada. Prentice-Hall Inc., Englewood Cliffs, N. J., USA. 626 pp.

Liens externes

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Asiminier_trilob%C3%A9.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu