Alpha-pinène

L'alpha-pinène est un monoterpène tricyclique. Elle a pour isomère le bêta-pinène. Elle est réputée pour ses propriétés antiseptique ; elle peut aussi être prescrite en cas d'hypersécrétion bronchique.



Catégories :

Alcène - Composé cyclique - Terpène - Arôme

Recherche sur Google Images :


Source image : booska-p.com
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Aller à Propriétés toxicologiques ‎ :Note : La térébenthine est un mélange d'alpha - pinène, de bêta- pinène, de deltacarène-3 et de dipentène.... (source : reptox.csst.qc)
  • Le rendement est de 20% en essence. Les propriétés physico-chimiques sont ... essence de distillation du bois. 75% Ø alpha pinène (traces de bêta pinène)... (source : cei.france.free)
α-pinène
Structure de l'α-pinène
Structure de l'α-pinène
Général
Nom IUPAC trimethyl-2, 6, 6-bicyclo (3.1.1) hept-2-ène
No CAS 80-56-8
FEMA 2902
Apparence Liquide incolore
Propriétés chimiques
Formule brute C10H16  [Isomères]
Masse molaire 136, 234 gmol-1
C 88, 16 %, H 11, 84 %,
Propriétés physiques
Solubilité Insoluble dans l'eau.
Soluble dans l'éthanol.
Précautions
NFPA 704

Symbole NFPA 704

SIMDUT[1]
B2 : Liquide inflammable
B2,
Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

L'alpha-pinène est un monoterpène tricyclique. Elle a pour isomère le bêta-pinène. Elle est réputée pour ses propriétés antiseptique ; elle peut aussi être prescrite en cas d'hypersécrétion bronchique.

Elle est présente dans de nombreuses plantes, comme la menthe, la lavande, la sauge et le gingembre. On la trouve aussi dans l'essence de térébenthine.

Cette molécule réagit vivement avec l'iode parce que l'addition de cet halogène à la double liaison carbone-carbone entraîne un réarrangement du squelette carboné qui permet au substrat organique de soulager sa tension de cycle. La réaction de l'α-pinène (C10H16) avec l'iode est exothermique et sert à provoquer la sublimation de l'iode. Cette réaction a été découverte par le vétérinaire James Herriot.

La molécule d'α-pinène est comparable à celle du camphre sans atome d'oxygène. Même si l'essence de pin se trouve dans la nature, on la prépare par l'action d'un acide sur l'α-pinène, ce qui le transforme en α-terpinéol (C10H18O), constituant majoritaire de l'essence de pin et la molécule responsable de l'odeur du genièvre.

Références
  1. «Pinène-2» dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme canadien responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009

Recherche sur Amazone (livres) :




Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Alpha-pin%C3%A8ne.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 11/09/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu